Actualité la UNE Société

Côte d’Ivoire : Tabaski 2019/ Autorités administratives, religieux et cadres du Bounkani ont célébré la cohésion sociale

unite.ci, Abidjan le 15 août 2019 : La fête de la Tabaski ou l’Aid El Kebir a été célébrée le dimanche 11 août dernier dans la plupart des pays du monde entier. En Côte d’Ivoire et particulièrement dans la ville de Bouna chef-lieu de région du Bounkani, cette fête était emprunte de fraternité et de solidarité dans un élan de cohésion sociale entre fils et filles de la région. La présence remarquée des autorités administratives avec à leur tête le Préfet de région Joseph Kpan Droh et de certains cadres dont M.Noufé Michel , Directeur des Moyens généraux du Trésor Public de Côte d’Ivoire, par ailleurs membre du Conseil politique et coordonnateur du RHDP a donné à la fête le gout achevé de la paix, l’union et la solidarité. Au sens propre.

Deux rakat et plusieurs sermons ont marqué la cérémonie de prière dirigée par l’Imam central de Bouna,  Cissé Ibrahim. Expliquant le sens de la Tabaski , l’Imam a indiqué que cela traduit la soumission et le partage. « Quand on partage avec ses frères et sœurs, c’est le début de la cohésion sociale » a-t-il mentionné. Cissé Ibrahim s’est réjoui de la présence du corps préfectoral et de quelques cadres pour  qui,  il a fait des bénédictions. Il a étendu ces bénédictions au Chef de L’Etat S.E.M Alassane Ouattara, au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et leur gouvernement. Et non sans les remercier  pour leur soutien constant. Comme symbole de ce jour mémorable, le mouton de la Tabaski a été immolé par l’Imam sur la place publique de Bouna , lieu de la célébration et juste après la prière de l’Aid El Kebir.

Le lendemain lundi, M.Noufé Michel fils de la région, accompagnés de certains cadres ont parcouru la ville pour saluer et rendre les civilités d’usage aux dignitaires de Bouna. Cette démarche d’une grande élégance a été fortement saluée par tous les chefs de communautés et guides religieux de la ville.

Il convient d’indiquer qu’à l’occasion de la fête de Tabaski, la jeunesse du Bounkani a organisé un tournoi doté de la coupe Noufé Michel pour la paix et la cohésion sociale. Ce tournoi parrainé par le Directeur des Moyens généraux du Trésor Public a rassemblé toutes les forces – vives de Bouna et permis de renforcer la cohésion entre les populations.

Paul Arnaud Digbeu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *