Actualité la UNE Société

Côte d’Ivoire :Lutte contre le travail des enfants/ La journée mondiale célébrée hier à Abidjan

digui.info , Abidjan le 29 juillet 2019 : La Côte d’Ivoire a  célébré  la journée mondiale de lutte contre le travail des enfants. Madame Poity Chantal, représentant Madame la Première Dame Dominique Ouattara, M. Pascal Kouakou Abinan, Ministre de l’emploi et de la protection sociale, M.Dramane Aïdara , Directeur pays du Bureau international du travail (BIT) ont tour à tour demandé à une synergie d’action en vue d’une protection plus accrue des enfants. C’était ce mercredi 24 juillet 2019 dans un réceptif hôtelier dans la commune de Cocody à Abidjan. Cette année les festivités se sont déroulées autour du thème : « la seule chose qu’un enfant devrait faire travailler est son imagination ! » .C’est pourquoi rappelant les efforts faits par la Première Dame Dominique Ouattara et l’Ong Save the Children, Mme Poty a cité pêle –mêle la construction d’un centre d’accueil des enfants victimes d’exploitation à Soubré et dont deux autres  en construction seront livrés sous peu.

????????????????????????????????????

« La Côte d’Ivoire a fait de l’interdiction du travail des enfant une infraction d’ordre constitutionnel avec la création d’unité spécialisée de la police nationale. L’école est obligatoire et l’âge minimale d’accès à l’emploi pour les enfants est passé de 14 à 16 ans » a  justifié la conseillère de la Première Dame. Toutefois, en dépit de ces actions de nombreux enfants continuent à être victimes de traite, d’exploitation et de travail dangereux à fait constater le Ministre de l’emploi  et de la protection sociale. En effet, précise Pascal Abenan, «  selon les données de l’enquête par Grappe, 4 enfants sur 10 dont l’âge varie entre 5 et 17 ans sont astreints au travail en Côte d’Ivoire ».  C’est pourquoi dira-t-il depuis 2011, le Président de la République et le chef du gouvernement s’attèlent à bâtir un système plus efficace et plus complet de protection sociale. Cela répond par ailleurs au plan d’action nationale 2019-2020 mis en place en vue de la lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants.  Selon le représentant pays du BIT, 150 millions d’enfants sont encore astreints au travail dans le monde et dans ce sombre tableau, l’Afrique de l’Ouest reste le peloton de tête. C’est pourquoi, dira-t-il «  il faut réfléchir sur des stratégies nouvelles pour éradiquer le fléau d’ici 2025.Tous comme ses prédécesseurs qui se sont succédés au pupitre, M. Dramane Aïdara estime que seules des actions conjuguées de tous pourraient permettre d’arriver à bout de la lutte. Quant aux enfants par la voix du  porte-parole de leur  parlement l’honorable Babo Ossey Christelle, après avoir rendu hommage au gouvernement pour avoir  fait voter une loi pour l’interdiction totale du travail des enfants, ont fait un plaidoyer : « si nous faisons travailler l’imagination des enfants, ils feront des choses formidables une fois devenus adultes ». Plusieurs prestations artistiques menées par les enfants ont meublé la cérémonie. Il convient de signaler le présence de plusieurs autorités dont la Ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, Pr Bakayoko  Ly -Ramata .

Nando Dapa

????????????????????????????????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *